C’est quoi ?

Le massage empirique ou reboutement est un soin qui se pratique depuis des centaines d’années. Il est encore exercé de nos jours dans de nombreux pays. Il fait partie intégrante des techniques utilisées de tout temps pour le maintien ou la remise en forme lors de problèmes ou d’affections du système locomoteur. C’est une méthode fonctionnelle et structurelle efficace en cas de perte de mobilité articulaire, contractures musculaires, névralgies, tendinites, torticolis…

Il consiste en la remise en place des articulations, des muscles, des fascias, des nerfs et des énergies du corps. Il se pratique par des mobilisations et différentes techniques de massage visant à atténuer les tensions musculaires et nerveuses. La congestion des tissus empêche le mouvement et ceux-ci provoquent des blocages.

Autrefois il était généralement enseigné de père en fils ou de mère en fille et semble s’être affiné au fil du temps.

Le terme « rebouteux » vient du vieux français et signifie remettre en place.

Aujourd’hui le reboutement n’a rien à voir avec le « rebouteux » comme on l’entendait dans le temps, c’est-à-dire celui qui faisait du bien aux gens, au toucher, à l’instinct. Pour le massage empirique, le thérapeute suit une formation spécifique qui aboutit à un diplôme. La reboutologie est dérivée du reboutement (reboutage) mais elle est régie par des méthodes confirmées dans la manière de traiter les patients et il faut très bien connaître l’anatomie, la physiologie et les pathologies.

En ajoutant cette technique de massage profond à ma trousse à outils, je peux dorénavant soulager la plupart des blocages et tensions de mes patients.

Comment se déroule une séance ?

Vous souhaitez bénéficier d’une séance de massage empirique spécifique pour traiter un ou plusieurs problèmes ? Si c’est le cas le soin va être axé uniquement sur vos soucis et durera 30 minutes. Mais ce que je recommande en général c’est un soin soit de 60 ou 90 minutes que je combine en général avec le massage relaxant ou sportif. Ceci afin de préparer le corps et le détendre avant de passer à la partie « reboutage » et là nous traiterons vos différentes douleurs selon ce qui a été discuté lors de l’anamnèse.

Le reboutage se pratique par un ensemble de mobilisations, de massages musculaires, neuro-articulaires et viscérales. Ces mouvements permettent une meilleure oxygénation, un nettoyage, une réactivation et une remise en état des tissus du corps. Ils visent à dégager les tensions musculaires et nerveuses à l’origine des blocages physiques installés parfois depuis longtemps.

Les contre-indications

  • Maladies en phase aigüe, inflammatoire ou infectieuse
  • Toutes les affections osseuses importantes => tumeurs métastases – tuberculose, spina bifida, ostéomalacie, polyarthrite rumatoïdes avancée..
  • Hernie discale
  • Fracture, fissure osseuse
  • Thrombose ou phlébite
  • Déchirure ou claquage d’un muscle
  • Arthrite

Pourquoi faire ce traitement ?

Il traite une multitude de douleurs avec un résultat souvent perceptible dès la première séance et permet de soulager ou résoudre de nombreux maux physiques et est indiquée dans les cas suivants :

  • Perte de mobilité articulaire
  • Les contractures musculaires
  • Névralgies
  • Tendinites
  • Torticolis
  • Entorses
  • Epicondylite
  • Migraines et maux de tête à répétition
  • Tensions épaules, entres les omoplates ou poitrine
  • Déséquilibre du bassin
  • Douleurs bas du dos (sciatique, lombalgie)…

Mes recommandations

Ce traitement est bénéfique pour toutes ces pathologies ci-dessus mais je le recommande vivement pour les sportifs en préparation, en récupération et prévention.

Prix

  • Reboutement ciblée de 30 minutes : Fr 50.- (sans complémentaire)
  • Soin de 60 minutes : Fr 90.- (sans complémentaire)
  • Séance de 90 minutes : Fr 130.- (sans complémentaire)